Accueil > Présentation > Historique

NUMERO STANDARD

04 79 96 50 50

URGENCES

ANNUAIRE

Vous recherchez une spécialité, un médecin, un service ...

Version immprimable

Historique 

 

Les bâtiments du centre hospitalier sont riches d’une histoire centenaire. Il faut remonter à la fin du XIXème siècle pour en trouver l’origine alors que les malades s’entassent et que l’insalubrité règne à Chambéry, témoin d’une situation sanitaire déplorable. Les hospices sont alors transférés vers le site de Montjay. C’est en haut de cette colline que naît l’Hôtel-Dieu.

 

 

  

Hôpital de Chambéry_entrée de l'hôtel Dieu

Entrée de l'Hôtel-Dieu.

Hôpital de Chambéry - Chirurgie années 50

Service de chirurgie dans les années 50.

 

  

L’idée initiale prévoit de réaliser un ensemble de sept pavillons reliés entre eux par des galeries. La construction est initiée à l’été 1898 et le transfert des malades a lieu en juillet 1901. Plusieurs nouveaux pavillons s’ajoutent successivement, comme celui de Saint-François qui héberge les tuberculeux. L’hospice est quant à lui transféré à la Charité, dans l’ancien hôtel de Lescheraines, construit par le marquis du même nom à la fin du XVIIIème, où il accueille de nombreux orphelins et indigents. L’Hôtel-Dieu reste hôpital pendant plus de 50 ans avec, à sa tête, les religieuses de la Charité présentes jusqu’en 1987.

Mais devenue trop vétuste, la bâtisse de la Charité est démolie pour faire place à un nouveau bâtiment construit à la fin des années 60. Le « monobloc » Jacques Dorstter, inauguré en 1972, reprend l’essentiel des activités de l’hôpital. L’Hôtel-Dieu devient alors hospice en 1972 et Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) dès 2008. Le pavillon de l’Horloge témoigne encore des vestiges de l’histoire du bâtiment.

 

 

  

Bâtiment Jacques Dorstter

Vue aérienne du bâtiment Jacques Dorstter.

 

L'Eveillon

La maternité l'Eveillon, ouverte en 2006.

 

  

Pour gagner de la place, se construisent successivement de nouveaux édifices sur le site de l’Hôtel-Dieu. Le bâtiment en arc, construit en 1961, accueille aujourd’hui l’accueil des unités de gériatrie, les soins palliatifs et les services de soins de suite. En 1992, l'EHPAD la Cerisaie ouvre ses portes, suivi par les Terrasses de l’horloge, en 2009. Le bâtiment Tétras, achevé en 1996, héberge la direction et les services logistiques. La maternité de l’Eveillon voit le jour en 2006. Les EHPAD Berges de l'Hyères au Biollay et Césalet à Jacob-Bellecombette complètent l'offre d'hébergement pour personnes âgées dans les années 2000.

Malgré les agrandissements successifs, le centre hospitalier, établissement référent du département, est aujourd’hui trop à l'étroit et ne correspond plus aux normes de sécurité actuelles. Le nouvel hôpital, dont la construction a commencé en 2011, a ouvert ses portes le 5 octobre 2015.

 

  

Nouvel hôpital, vu depuis la route de Lyon vers le centre ville

Image de synthèse du nouvel hôpital,
depuis la route de Lyon, direction centre ville.

annonce CHMS web   Après trois ans de direction commune, les hôpitaux de Chambéry et Aix-les-Bains fusionnent le 1er janvier 2015, pour devenir le centre hospitalier métropole Savoie.