Version immprimable

Vous arrivez à l'hôpital 

Jacques Dorstter

Les imprimés relatifs à votre admission vous seront remis au niveau de chaque secrétariat médical. Une fois remplis, ceux-ci sont à retourner rapidement au bureau des admissions.
Si vous n’avez pas pu accomplir les formalités de pré-admission avant le jour de votre hospitalisation, vous ou un proche devez obligatoirement vous présenter au bureau des admissions à votre arrivée.


Quels documents devez-vous présenter ?

  • votre carte vitale avec les droits à jour lors de votre venue,
  • votre pièce d’identité,
  • votre carte de mutuelle, à jour à la date des soins, avec le nom, l’adresse exacte de la mutuelle et le numéro d’adhérent ou de sociétaire, accompagnée de la prise en charge.
  • votre attestation CMU (Couverture médicale universelle), si vous êtes concerné.
  • Pour les étrangers de l’Union européenne : votre Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) en cas d’urgence et le volet E112 pour admission sur rendez-vous.
  • Pour les étrangers hors Union européenne : toute attestation de prise en charge d’une assurance privée.

 Lors de votre accueil, la secrétaire vérifiera avec vous votre identité.

Pensez à lui signaler tout changement d’adresse, de numéro de téléphone, de personne à prévenir.


Le jour où vous entrez à l’hôpital, n’oubliez pas d'apporter :

  • votre carte de groupe sanguin,
  • vos résultats d’examen (analyses biologiques, radiologies...),
  • votre carnet de santé et de vaccination, vos comptes-rendus médicaux
  • vos boites de médicaments et votre matériel médical personnel (lecteur de glycémie, stylo injecteur d’insuline...). Pensez à les présenter à l’équipe et à apporter les ordonnances correspondantes,
  • vos effets personnels (pyjama, robe de chambre, chaussons...) et trousse de toilette (savon, serviette de toilette, rasoir, mousse à raser, brosse à dents...).

  
 

Mineur ou personne sous protection juridique (tutelle ou curatelle)

En cas d’hospitalisation d’un mineur ou d’une personne sous protection juridique, les parents ou le tuteur devront signer une déclaration autorisant les médecins à effectuer en urgence tout acte diagnostique ou thérapeutique qui s’imposerait en cas de nécessité.


Personne de confiance

Lors de votre hospitalisation, vous pouvez désigner par écrit une personne de confiance (parent, proche ou médecin traitant) pour vous accompagner si besoin dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux.

Elle sera également consultée si une décision médicale devait être prise à un moment où vous ne seriez pas en mesure d’exprimer votre volonté.

La personne de confiance peut être différente de la personne à prévenir. Renseignez-vous auprès du personnel soignant.


Dans le cas d'une admission en urgence

  • Vous êtes pris en charge par une équipe médico-soignante.
  • Après vos soins, pour compléter votre dossier administratif, votre famille ou vos proches passeront au bureau des admissions.