Accueil > Patient et accompagnant > Hospitalisation > Les frais d'hospitalisation
Version immprimable

Les frais d'hospitalisation 

Trésorerie

Quel est le coût de mon hospitalisation ?

Les consultations, soins, actes et séjours à l’hôpital ne sont pas gratuits. Un relevé des tarifs d’hospitalisation est à votre disposition au bureau des admissions et de la facturation.


La plupart des contrats de mutuelles prennent en charge le forfait journalier et/ou le ticket modérateur, renseignez-vous.


Si ce n’est pas votre cas, vous devrez régler :

  • Le forfait journalier, qui représente votre contribution aux dépenses hôtelières. Son tarif est national et non remboursé par la sécurité sociale, sauf dans certains cas, prévus par la loi (accidents du travail, maternité, prématurés…). Il est dû pour tout séjour (sauf pour une hospitalisation avec une entrée et une sortie le même jour).
  • Le ticket modérateur correspond à 20 % du tarif d’hospitalisation. Il s’applique sous certaines conditions aux séjours de médecine, chirurgie, obstétrique et SSR. Au cours d’une hospitalisation, certains actes ne sont pas concernés (radiodiagnostic, scintigraphies…). Le séjour peut être exonéré du ticket modérateur en cas d’invalidité, d’accident du travail, de maternité…
  • Les autres prestations : chambre particulière (renseignez-vous auprès de votre mutuelle), TV, téléphone…

Si vous êtes assuré social

C’est votre organisme d’assurance maladie qui couvre les frais d’hospitalisation à 80 % (taux de base). Ce taux peut passer à 100 % dans certains cas très précis (accidents du travail, maternité, affections de longue durée…).

Dans tous les cas, les frais d’hospitalisation sont pris en charge à 100 % par la sécurité sociale à compter du 31e jour d’hospitalisation.

Cette prise en charge n’est effective que dans la mesure où vos droits sont ouverts au moment de l’hospitalisation.


Si vous avez une mutuelle

Selon votre contrat, votre mutuelle complémentaire peut couvrir les 20 % non pris en charge par votre organisme de Sécurité sociale par le biais du tiers payant, c’est-à dire sans que vous ayez à faire l’avance de la somme due.


Toutes les mutuelles ne pratiquent pas le tiers payant. En outre, sans réponse de celle-ci cinq jours au plus tard après votre sortie, le centre hospitalier vous adressera la facture correspondante.

Si votre mutuelle ne couvre pas les 20 % non pris en charge par la sécurité sociale, ces sommes vous seront facturées.

Si vous possédez une assurance privée

Pensez à vous renseigner auprès de votre assureur.

Si vous n'avez pas de couverture sociale

Vous réglez l’intégralité des frais hospitaliers, forfait journalier compris. Un acompte vous sera réclamé à titre de provision au plus tard le jour de votre entrée.


En cas de difficultés particulières, vous pouvez contacter le service social de l’hôpital.

Le règlement de vos frais de séjour

Le montant des frais restant à votre charge vous est indiqué par le bureau des admissions et de la facturation. Vous le réglerez immédiatement par carte bancaire ou par chèque.


Si vous ne pouvez pas payer le jour de la sortie, la facture vous sera adressée à domicile et vous devrez acquitter la somme demandée auprès de la Trésorerie principale des établissements hospitaliers, sur place, par courrier, par téléphone (paiement par carte bancaire, par internet : http://www.ch-metropole-savoie.fr/chc/p_60636/mes-services-en-ligne.

Dans tous les cas, une quittance vous sera remise. Elle vous servira de justificatif que vous transmettrez à votre mutuelle ou à votre complémentaire santé.

Trésorerie principale des établissements hospitaliers
400, faubourg Maché
BP 1053
73000 Chambéry Cedex
Tél. : 04 79 69 23 09
Les bureaux sont ouverts les lundis, mardis et jeudis de 8 h 30 à 11 h 45  et de 13 h à 15 h 35,
les mercredis et vendredis de 8 h 30 à 11 h 45.