Printemps du col : dépistez-vous !

Les actualités

Grâce au dépistage, 90% des cancers du col de l'utérus pourraient être évités, alors, pourquoi s'en priver ?

Le saviez-vous ?🤔

Chaque année, le dépistage du cancer du col de l'utérus permet de détecter 32000 lésions précancéreuses ou cancéreuses et de les traiter avant qu'elles n'évoluent.

Pour lutter efficacement contre le cancer du col de l'utérus, 2 moyens complémentaires existent: la #vaccination ET le #dépistage. Même vaccinée, je me fais dépister!

Prête à vous faire dépister (frottis) ? prenez rendez-vous !

  • par votre médecin (gynécologue ou généraliste) au cours d’une consultation ;
  • par votre sage-femme, lors d'une consultation de contraception et de suivi gynécologique de prévention ;
  • dans un centre de santé, un centre d'examens de santé de l'Assurance Maladie, un centre mutualiste, un centre de planification et d’éducation familiale, à l'hôpital ;
  • dans un laboratoire de biologie médicale ou un cabinet médical d’anatomocytopathologie ;
  • par une infirmière de centre de santé qui remplit les conditions pour pratiquer le test dans le cadre de protocoles de coopération entre professionnels de santé ;
  • auprès d’associations intervenant auprès des populations très éloignées du système de santé (accompagnement au dépistage, médiation sanitaire, unités mobiles, etc.).


#printempsducol #dépistage #cancerducoldeluterus #prévention #sante

Santé
Publié le 10 juin 2024